Mouche 1
 
Dans une thématique alliant l'éphémère et la durée, la photographie est abordée de manière ludique. Les dimensions, les distances entre nous et les choses, entre nous et le monde environnant sont dominantes. Des objets fantasques sont bricolés à partir de fragments végétaux et minéraux, composant des images intrigantes où la métamorphose nous apporte une autre lecture. D'abord l'idée, ensuite la construction, la prise de vue et la mise en forme installent graduellement l'allégorie à laquelle on est convié. Par ce truchement, les pistes de cette réalité que nous croyons connaitre sont brouillées. Les titres donnés aux compositions nous proposent un vaste champ d'interprétation où le théâtre et la mythologie côtoient les archétypes, ce que C. G. Jung appelait l'inconscient collectif. Ainsi La chute d'Icare, Le roi Lear, Les derniers supers héros ont tous en commun de vouloir être plus grand que nature. Les thèmes abordés participent d'une réflexion sur le sort humain, sur notre illusion d'être les maitres du monde, d'un monde naturel qui toujours nous absorbe et nous transforme. La finalité du propos n'est pas où elle semble, l'objet bricolé n'étant que le prétexte à l'élaboration de la mise en scène. Alors que regardons-nous?
 

Figuré

Gabriel

L'archange

Les derniers super héros

Graphe

Pour graphite

Trace

Mouche à chevreuil

Allégorie de la mouche à pèche

Mythologie

Ensemble de récits éloignés dans l'espace ou dans le temps

Urbanité

Et tout autre souvenir

Facteur humain

Relecture

Bestiaire